7 peches capitaux et redaction web

Les 7 péchés capitaux menaçant le rédacteur web

Aujourd’hui, j’ai envie de m’amuser un peu dans le cadre de mon défi pour traiter des difficultés et obstacles rencontrés par le rédacteur de contenu. Sous le prisme des “7 péchés capitaux”, voici un bref aperçu de ce qui peut mettre en danger votre activité de rédacteur et de blogueur. Alors, en lisant ces lignes, on lâche prise, on affronte les moments de doute et on empêche les mauvaises habitudes de s’installer ! C’est parti !

 

L’orgueil ou “le syndrome de l’expert”

Vous pensez que personne ne connait les ficelles de votre métier mieux que vous ? Les critiques constructives que l’on vous fait vous passent par dessus la tête ? Vos chevilles enflent tout comme votre tête, il me semble ! Vous êtes apparemment atteint du syndrome de l’expert, comportement qui frôle dangereusement l’arrogance et la condescendance. Dès l’apparition de ses différents symptômes, il est fortement conseillé de redescendre sur Terre car la chute promet d’être douloureuse ! La remise en question et l’humilité font partie des qualités pour perdurer et réussir dans le monde de la rédaction web et de la blogosphère. L’ambition, c’est bien, la prétention, ce n’est pas bon  !

 

 

 

L’envie ou la “convoitise contre-productive”

Se comparer aux autres est humain, mais cela peut vite devenir un handicap quand ce comportement devient excessif. C’est le meilleur moyen d’être malheureux dans son activité en pensant que l’herbe est plus verte ailleurs, que l’accomplissement professionnel n’est possible que pour les autres. Pour contrer ce défaut, détournez-le de manière positive, en vous inspirant et en faisant différemment. Les personnes qui réussissent doivent être pour vous une source de motivation. Comme vous, elles se sont donné du mal pour être là où elles en sont. Vous avez votre propre style d’écriture, votre personnalité et vos idées. Le monde d’Internet est vaste est chacun peut y trouver sa place ! Gardez cela en tête pour être ou devenir un rédacteur web accompli et donner la meilleure version de vous-même pour vos clients et/ou votre blog ! Ne vous laissez pas atteindre par le syndrome de l’imposteur, gardez confiance et avancez à votre rythme !

 

L’avarice ou le “manque d’investissement”

Vous souhaitez réussir dans le métier sans vous investir professionnellement et financièrement ? Vous pensez faire décoller votre blog en un claquement de doigt sans vous former un minimum ? La rédaction web est un métier qui évolue sans cesse. Comme toute profession, elle nécessite des remises à niveau régulières. Les formations se font tout au long de sa carrière, certes cela a parfois un coût, mais le retour sur investissement est bel et bien visible pour ceux qui s’en donnent les moyens. Lisez, formez-vous, soyez curieux !  Apprendre et se perfectionner, c’est tout au long de sa vie que cela se fait  !

 

La colère ou “la rumination sans action”

Vous allez certainement rencontrer des échecs et des difficultés de plusieurs ordres au cours de votre carrière ou dans votre activité de rédacteur. A quoi sert de ruminer pendant des heures quand cela arrive ? Criez un bon coup, et passez à autre chose ! L’échec est une étape du chemin qui mène vers le succès. Tirez la leçon de vos erreurs et voyez ces difficultés comme une opportunité pour progresser. Vous allez probablement perdre des clients pour diverses raisons, rater des contrats, voir des devis ou des collaborations tomber à l’eau (expérience que j’ai vécue cette semaine), recevoir des critiques sur votre travail qui ne vous plaisent pas, travailler pendant des heures sur un article qui laissera vos lecteurs indifférents… C’est rageant oui, mais cela fait partie des aléas de l’entrepreneuriat. Ne laissez pas votre ego prendre le dessus et figer votre esprit. Si tout était parfait, on n’apprendrait pas grand chose sur soi-même ni sur son activité. Faites le point sur ces événements, remettez-vous en question (dans la mesure du raisonnable) et reprenez la route !

 

 

La luxure ou “le plaisir constant d’écrire”

J’adore mon métier, mais non, la rédaction web n’est pas qu’une partie de plaisir ! Elle nécessite parfois de sortir de sa zone de confort, étape indispensable pour évoluer. Vous allez parfois écrire sur des sujets moins sympas si vous êtes rédacteur débutant en freelance, ou vous tirer les cheveux sur des articles complexes pour votre client ou votre propre site Internet … et c’est tant mieux ! Vous allez être mis à l’épreuve et poussé dans vos retranchements, peut-être côtoyer l’ “Enfer” pour parfaire votre style et votre écriture web. Vous souhaitez vivre immédiatement de la rédaction web en écrivant uniquement sur des sujets qui vous passionnent ? Hérésie ! Après avoir évalué vos capacités et votre appétence pour certains sujets, vous pourrez peut-être succomber à vos désirs et vous offrir le luxe de vous spécialiser.

 

 

La paresse ou “le sentiment de facilité”

La rédaction web n’est pas une activité de tout repos ! Elle nécessite un investissement personnel important et un temps de travail conséquent à consacrer à ses clients et/ou son site. Si la motivation pour devenir rédacteur web est la liberté sans le labeur, réveillez-vous et changez de voie ! La rédaction de contenu nécessite réflexion, organisation, discipline et une curiosité sans faille pour trouver de nouvelles idées et des projets intéressants. Malheureusement, les articles ne vont pas s’écrire seuls sur votre blog et vos futurs clients ne vont pas tomber du ciel ! Le laisser-aller, l’oisiveté et la procrastination n’ont pas leur place dans ce métier qui demande d’avoir plusieurs cordes à son arc.

 

 

 

 

La gourmandise ou “tout avoir tout de suite”

“Si vous regardez avec attention, la plupart des succès obtenus du jour au lendemain prennent beaucoup de temps” .

Cette citation de Steve Jobs résume bien la situation. Soyez patient pour dévorer les fruits de votre labeur ! Créer un blog à succès, des articles bien référencés qui vont se partager, avoir des clients réguliers… cela se fait sur la durée et/ou étape par étape. Vous aurez votre part du gâteau en temps voulu, mais pour l’obtenir, il faut déjà sélectionner tous les ingrédients nécessaires pour réaliser la recette de votre succès !

 

 

 

Et, vous quels sont les obstacles qui vous freinent au quotidien ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 42
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *