Chang blogueur et ingénieur
Interviews

Chang, ingénieur timide et blogueur entreprenant

C’est au tour de Chang de nous parler de son parcours de blogueur dans le cadre de mon défi. Grâce à son énergie communicative, il nous montre que tout est possible quand on sort de sa zone de confort. Merci à lui pour cette interview d’entrepreneur passionné et ce bel exemple de dépassement de soi. C’est parti !

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je m’appelle Chang et je suis l’auteur du blog Parentalité Zen. J’ai 32 ans, parisien d’origine, le soleil m’a naturellement guidé vers Aix puis Marseille. J’ai démarré ce blog sur la parentalité pour partager mon chemin vers une parentalité plus positive et bienveillante. Je lis énormément sur le sujet et ma femme m’apporte également beaucoup. C’est hyper naturel chez elle. Elle a un enfant depuis 2008 et je suis donc beau-père depuis 2013. Concernant le blog, je fais ça par passion en parallèle de mon poste d’ingénieur logiciel. C’est beaucoup de boulot mais j’adore ça, j’apprends énormément et je rencontre beaucoup de monde dans le domaine grâce à ça.

Quand as-tu créé ton blog et pourquoi avoir choisi d’être blogueur ?

Le blog Parentalité Zen existe depuis septembre 2017. J’avais déjà ouvert un blog sur le voyage pendant mon tour du monde il y a quelques années. En préparation de ce gros voyage, j’avais réuni beaucoup d’informations et je me suis rendu compte que les plus pertinentes sont finalement celles de blogueurs. Ce sont des gens comme vous et moi et on leur fait du coup plus confiance. C’est un peu comme sur Amazon, je ne pense pas être le seul : je fais beaucoup plus confiance aux commentaires des clients qu’aux marques en elles-mêmes. Du coup, j’ai voulu partager mon expérience et également apporter ma pierre à l’édifice. En découvrant le monde de la parentalité positive, c’était une nouvelle philosophie pour moi, une nouvelle aventure. J’ai voulu en apprendre plus, expérimenter et forcément partager car on est nombreux à chercher la manière la plus efficace d’éduquer nos enfants.

 

Rencontres-tu des difficultés aujourd’hui dans ton activité de blogueur ?

La première difficulté, c’est la technique. J’ai beau travailler dans l’informatique, il y a tellement d’outils pour gérer un blog qu’on ne sait pas par où commencer. Quand on a réussi à choisir le bon hébergeur et installer WordPress, il faut choisir le bon plugin etc. un vrai parcours du combattant ! De ce côté-là, ça va beaucoup mieux maintenant.

S’il doit rester une difficulté, c’est celle de trouver du temps à côté de mon travail. Je fais des articles avec pas mal de sources, je lis beaucoup de livres et tout ça, c’est assez chronophage.

 

Quels conseils pourrais-tu donner aux blogueurs et entrepreneurs qui nous lisent ?

Le premier conseil c’est de se lancer ! Avoir peur, c’est naturel, mais une fois que c’est fait, souvent on se dit « c’était pas si difficile finalement ». Il y a une citation de Nelson Mandela que j’adore « It always seems impossible until it’s done » (Cela semble toujours impossible jusqu’à ce que ce soit fait).

Ensuite, je dirais qu’il est important de bien s’entourer pour rester motivé. Rien de mieux pour avancer que d’avoir des amis qui sont sur le même chemin.

Enfin, je dirais qu’il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide ou de se former. Même si toutes les informations du monde sont sur Internet gratuitement, on gagne tellement de temps à se faire aider. Il n’y a pas de honte à ça. J’ai essayé de m’auto-former pour mon 1er blog sur le voyage et j’ai vite vu que c’est possible… mais extrêmement long ! Pourquoi ne pas s’appuyer sur l’expérience de ceux qui ont déjà connu les mêmes problèmes ?

 

Souhaites-tu vivre de ton blog ? Quels pourraient être les freins à ce but ?

Comme beaucoup de monde, je rêve de pouvoir vivre d’une de mes passions. Pouvoir apporter mon aide aux lecteurs et en vivre, ça serait énorme !

Le frein principal que je peux voir, c’est la motivation. C’est énormément de travail, surtout au début. Et forcément, au départ ,on fait ça par passion, donc se libérer 2h/soir (voire plus) pour fournir du contenu gratuit c’est beaucoup d’efforts.

 

Quels sont les qualités indispensables pour être blogueur et les défauts rédhibitoires à la réussite dans cette activité ?

Les qualités indispensables pour réussir sur le long terme sont pour moi  la passion et la motivation. Ce qui peut être compliqué, c’est de tout faire seul dans son coin. Certains en sont capables mais je trouve ça difficile. Formez-vous auprès d’experts si possible et entourez-vous de personnes qui sont motivées comme vous !

 

Comment vois-tu ton avenir de blogueur ?

Cette année, je suis passé à la vidéo alors que je suis extrêmement timide de nature. J’ai également interviewé des experts dans mon domaine. Je trouve ça génial. Cette année j’aimerais pouvoir fournir du contenu encore meilleur pour mes lecteurs et du contenu premium également sous forme de mini-formations sur-mesure.

 

Quels obstacles as-tu rencontré lors ton parcours ?

Au départ, c’est difficile de se faire un réseau dans son domaine. J’avais super peur de contacter des auteurs de livres, des maisons d’édition etc. donc je n’ai parfois pas eu de réponses, mais je ne me suis pas arrêté. Et en persévérant, on obtient un premier contact positif, et à partir de là, on se dit que c’est possible ! Aujourd’hui,  je suis en contact avec plusieurs maisons d’édition, j’ai pu interviewer des psychologues et des auteurs de livres. Ce qui était impensable pour moi il y a encore un an et demi !

 

Quelle est la réussite dont tu es le plus fier ?

Ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir pu interviewer des experts dans mon domaine. Non seulement, ça veut dire que j’ai sorti des vidéos (moi, le timide !) et que des professionnels m’ont fait confiance grâce au travail sur mon blog.

 

 

Et vous, quelles sont vos peurs en tant qu’entrepreneur (se), blogueur (se) ou rédacteur (rice) ? Les avez-vous dépassées ? Dites-nous tout en commentaires !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *