Roman Buchta coach, formateur, blogueur et musicien
Interviews

Roman, coach, musicien et blogueur ambitieux

Aujourd’hui, pour continuer mon défi, on discute avec Roman, personnage étonnant aux multiples facettes. Cette interview nous montre son parcours impressionnant de coach, formateur, musicien et de blogueur très prometteur ! C’est parti !

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle Roman Buchta, j’ai 32 ans. Je suis formateur et coach de métier. J’enseigne les neurosciences de l’apprentissage, la gestion du stress et la préparation mentale dans des écoles supérieures (écoles d’ingénieur, de commerce, des « prépa » qui préparent au concours de médecine, etc.). En parallèle, je suis musicien, auteur, compositeur et interprète dans un style original. Et oui, je rappe en jouant de la guitare !

Quand as-tu commencé à bloguer ?

J’ai commencé à bloguer en Juillet 2017 avec Hemispheres Coach sur l’apprentissage optimisé. Mais j’ai lâché en décembre 2017 pour deux raisons principales.
Des problèmes informatiques incessants m’ont poussé à bout. Je parle de bugs qui laissaient des développeurs web pantois ! On n’était pas loin de la malédiction en code binaire !
Par ailleurs, je ne savais pas quelle ligne éditoriale adopter et je manquais de stratégie marketing pour diffuser mes publications. Aujourd’hui, Hemispheres Coach est principalement mon site vitrine pour mon activité de formateur.

J’ai repris le blogging avec Ouimusique Coach en Juin 2018. Ce blog me permet de mettre en lien mon métier-passion et mon autre passion la musique. J’écris des articles répondant à diverses questions  dont « comment travailler plus efficacement son instrument ? » et « comment donner le meilleur de soi en public ? ». Ces articles sont basés sur les neurosciences et la psychologie comportementale. Cette fois-ci, j’ai pris soin d’adopter un style plus léger, plus oral et plus « punchy ». J’avoue que d’une manière générale, cela me plaît d’écrire des articles.

Pourquoi avoir choisi d’être blogueur ?

A l’origine, je souhaitais faire connaître mon expertise à un maximum de gens et me créer une source de revenus « online » tout en aidant ceux qui me font confiance à progresser.  J’avais de très bons résultats avec les personnes que je coachais en présentiel grâce à l’utilisation d’outils encore peu connus et qui gagneraient à l’être. Je souhaitais populariser cela !

Aujourd’hui avec Ouimusique, je veux aider les musiciens qui se sentent bloqués parce qu’ils ont le sentiment de ne pas progresser ou parce qu’il ne savent pas comment garder leur capacité à bien jouer devant un public.
Là encore, je propose des outils inédits dans cet univers, issus des neurosciences pour le savoir-faire « mieux travailler », du coaching ou de la thérapie brève pour ce qui est du savoir-être « vaincre le trac et l’anxiété » (comme l’hypnose, la programmation neurolinguistique et l’EFT pour les plus connus).

Rencontres-tu des difficultés aujourd’hui ?

Le plus complexe pour moi est de simplifier le contenu que je propose pour le rendre agréable, attractif tout en apportant une réelle valeur à mes lecteurs !
Le second point qui me challenge est le manque de temps. Avec le travail de la musique et mon entreprise, mes formations, le temps pour bloguer a tendance à être limité.
En conséquence, je n’ai pas autant de temps que je le souhaiterais pour prendre du recul sur la direction dans laquelle je structure mon blog et pour construire celui-ci !

Quelle recommandation pourrais-tu donner aux entrepreneurs qui nous lisent ?

Mon conseil est de limiter les activités qui nous tiennent à cœur et qui demandent un investissement profond. Car plus on a de projets importants en même temps et plus notre cerveau va nous envoyer fréquemment des messages d’alertes du type « Faut faire ça ! Puis ça ! Attention n’oublie pas ça etc. ». Cela peut vite devenir un enfer à vivre !

Vis-tu de ton blog ? Y-a-t-il des freins à ce but ?

Non je ne vis pas encore de mon blog. Mon objectif est de le monétiser cette année, aux alentours de septembre. Si j’avais plus de temps, cela me permettrait d’accélérer le processus et de monétiser plus tôt !

Selon toi, quels sont les qualités indispensables pour être rédacteur web et blogueur et les défauts rédhibitoires à la réussite dans ces activités ?

Je pense qu’aimer écrire est indispensable pour tenir dans la durée.
La curiosité est également un atout essentiel pour pouvoir proposer un contenu intéressant.
Enfin, la persévérance et la volonté doivent être à la hauteur de l’objectif fixé.

Comment vois-tu ton avenir de blogueur ?

Je me vois échanger avec les personnes qui me suivent et accompagner ceux qui le souhaitent via la webvidéo. Bien-sûr, je profiterai de ma liberté pour visiter des villes en multipliant les voyages de quelques mois. En parallèle, je réserverai la moitié de mon temps à la pratique de la musique.

Quels sont les difficultés et les obstacles rencontrés lors ton parcours ?

Mon premier blog m’a fait vivre un enfer à cause de soucis techniques que j’ai rencontrés. J’ai dû laisser reposer et en faire un site vitrine. Je pense que je me replongerai sur ce projet plus tard.
Je me suis ensuite orienté vers un sujet qui me passionne encore plus, en cherchant constamment à apprendre comment améliorer le choix de mes sujets, ma ligne éditoriale, etc. pour cela, j’ai créé un autre blog qui ne bugue pas !

Quelle est la réussite dont tu es le plus fier ?

Un professeur de conservatoire m’a félicité pour la qualité du bonus que je propose sur Ouimusique.coach. Celui-ci permet aux lecteurs de comprendre les erreurs qu’ils commettent et qui ruinent 90% des progrès qu’ils pourraient faire sans elles. Ainsi, les lecteurs « apprennent à apprendre » à jouer d’un instrument de musique grâce aux neurosciences notamment. Travailler mieux pour progresser plus en somme !  J’avoue que ce retour positif d’une personne experte m’a vraiment fait très plaisir.

Et vous, savez-vous gérer plusieurs activités en même temps que celle de votre blog/rédacteur web  ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *