rendez-vous client réussi rédacteur web freelance
Le coin du rédac commercial

Rédacteur web freelance : 5 règles pour un “rendez-vous” client réussi

Ça y est ! Suite à votre prospection acharnée, vous avez obtenu un rendez-vous avec un prospect ! Félicitations ! Mais attention, même si vous êtes freelance, un entretien, cela se prépare ! Que l’échange se passe par mail, Skype, en face à face ou par téléphone, voici 5 règles pour bien briefer votre futur client et définitivement le convaincre de travailler avec vous. C’est parti !

 

Règle 1 : Préparez votre rendez-vous

 

Soignez votre présentation

Comme pour tout entretien, il est nécessaire de faire d’emblée bonne impression. Pour une présentation réussie :

  • Envoyez votre portfolio (des exemples de textes en ligne ou vos créations) et votre adresse LinkedIn avant le rendez-vous pour que votre futur client ait déjà tous les renseignements vous concernant.
  • Préparez votre présentation en vous appuyant sur des éléments clés de votre parcours, en listant les clients avec lesquels vous travaillez ou avez collaboré, les types de projet réalisés etc. qui « parleront » à votre interlocuteur.

 

Préparez votre argumentation et les éventuelles objections

 

Si le client n’a pas de projet spécifique

 

Vous pouvez par exemple avancer ces arguments :

  • Un blog d’entreprise est une véritable source de trafic. Rédiger des contenus réguliers ciblant des thèmes spécifiques viennent améliorer la visibilité de l’ entreprise sur le web. Le choix de mots-clés pertinents en plus d’un contenu intéressant viendra développer l’audience et la notoriété de la société. Mettre en valeur de les compétences professionnelles de l’entreprise grâce à du contenu actualisé est essentiel pour un meilleur référencement et se positionner comme leader d’opinion etc.
  • Si son site/blog contient des articles avec des fautes d’orthographe, de syntaxe ou de grammaire : proposez-lui de réécrire ses contenus pour qu’ils soient plus attractifs, optimisés SEO, bref adaptés au web et garants de son image de marque. L’objectif de votre métier est de lui assurer un bon positionnement sur les moteurs de recherche grâce à un référencement naturel étudié, améliorer son autorité, faire grimper ses ventes etc.

 

Si le client est réticent à travailler avec un freelance

 

Mettez en avant les avantages du freelancing :

  • La flexibilité : le rédacteur de contenu freelance travaille où il veut et quand il veut puisqu’il est son propre patron. Vous pouvez vous déplacer dans ses bureaux pour des réunions s’il le souhaite (à facturer sur le devis bien sûr). C’est vous qui organisez vos horaires, vous pouvez donc vous adapter facilement aux contraintes de son projet et être très réactif. Tout cela devrait le rassurer.
  • L’expertise : le rédacteur web freelance est généralement multi casquettes. Véritable caméléon, chaque projet est une occasion d’adapter sa plume à des sujets et univers différents. Cette grande adaptabilité est une force. Avec l’expérience, beaucoup se spécialisent et deviennent de véritables experts dans un domaine.
  •  L’engagement : le rédacteur web indépendant est seul à faire sa « publicité » avec les contrats qu’il aura décrochés. Son objectif numéro 1 est donc de satisfaire chaque client avec des contenus de qualité. Chaque collaboration constitue donc pour lui un véritable engagement puisqu’elle contribue à la pérennité de son entreprise et à sa réputation.
  • Moins de charges pour l’entreprise

 

Informez-vous sur votre client et son entreprise

 

Récoltez le maximum d’informations en amont sur votre client et son entreprise :

  • L’histoire
  • Le positionnement
  • Les concurrents
  • Le nombre d’employés et leur rôle
  • L’organisation générale
  • Leurs ambitions

etc.

 

Renseignez-vous sur son projet et/ou préparez vos questions

 

  • Le type de projet (site événementiel, blog, site Internet etc.)
  • Son objectif : visibilité, cohérence des contenus etc.
  • Sa cible
  • Le type de contenus à rédiger (pages, articles, ebook, newsletters, livre blanc, fiches produits etc.)
  • Des précisions sur les contenus : nombres de mots, référencement ou non, intégration dans un CMS (WordPress etc.), recherche et/ou retouche d’images, etc.
  • L’organisation du projet : la mise en place d’un planning éditorial avec l’équipe, la fréquence de publication etc.
  • Les personnes travaillant sur le projet et la personne référente avec qui échanger
  • La deadline
  • Ce que le prospect attend de vous en tant que rédacteur web freelance, ses exigences, ce qu’il veut/ne veut pas etc.
  • Le budget alloué à la rédaction web pour avoir une idée afin d’établir votre devis. Celui-ci doit être le plus détaillé possible. Il doit donc se faire à tête reposée avec tous les éléments fournis par le client, donc inutile de parler « prix » à ce stade ! L’éventuelle négociation se fera plus tard

 

Règle 2 : Faites bonne impression

 

Présentez-vous succinctement et parfaitement grâce à tous les éléments de la règle numéro 1.

 

Règle 3 : Identifiez les besoins de votre prospect et apportez-lui une solution adaptée

 

N’hésitez pas à approfondir et reformuler les propos de votre échange pour être sûr de bien avoir compris les attentes de votre futur client. N’ayez pas peur de poser des questions, de demander s’il a défini un budget, s’il a déjà travaillé avec des freelances, comment il voit cette collaboration, ce qu’il attend concrètement de vous etc.

 

Règle 4 : Montrez votre enthousiasme pour le projet

 

Votre futur client mise beaucoup sur ce projet et donc sur vous ! Il est important de le rassurer en lui montrant que vous allez “tout donner” pour ce projet. Montrez-lui qu’il peut avoir confiance en vous !

 

Règle 5 : Soyez convaincu pour être convaincant

 

Partez du principe que vous avez déjà décidé de travailler ensemble et faites en sorte de le « projeter » dans cette optique.

 

Règle 6 (bonus) : No stress !

 

Pas de pression inutile, grâce à tous ces éléments, vous allez pouvoir rédiger un devis précis correspondant parfaitement au projet de votre futur client. Faites-vous confiance et envoyez-le lui rapidement pour qu’il signe au plus vite. Peut-être le début d’une lonnngue collaboration vous attend… 😉

 

J’espère que tous ces éléments vont vous être d’une grande utilité pour établir votre devis et un bon brief client.

Bon courage et bonne chance !

Et vous, comment préparez-vous vos rendez-vous clients ? Dites-moi tout en commentaires !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  • Lucie

    Wahouu merci pour cet article ultra complet…justement c’était un peu flou donc au feeling. Mais certaines demandes ne sont pas bien définies donc difficile d’avoir tous les éléments pour établir un devis….

    • Marlène

      De rien Lucie, merci à toi pour ton retour ! Ravie que cela ait pu t’aider 🙂 ! Oui, ce n’est pas forcément évident de cibler les attentes d’un nouveau client, mais il est primordial de “cadrer” l’entretien pour avoir le maximum d’informations pour gagner un temps précieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *